Olivier Desvaux

Contenu du stage

Pendant ces quelques jours de stage, je souhaite vous transmettre mon expérience de peintre en vous partageant ma vision de la peinture. Je vous enseignerai les étapes importantes et vous accompagnerai dans la réalisation de vos peintures.

La peinture est avant tout une expérience avec le vivant, nos sens, les éléments et la lumière.

Voici quelques étapes que nous aborderons :

  • Le matériel et les astuces pour faciliter la peinture sur le motifs.
  • Quelques notions techniques pour ne pas avoir de mauvaises surprises.
  • L’observation : quel regard portez vous ? Que souhaitez-vous raconter, partager en peinture ? Le choix du sujet.
  • La composition : savoir composer dans un paysage, cadrer, analyser, faire des choix,…
  • Se repérer dans les couleurs, la lumière. Je vous montrerai aussi comment synthétiser, simplifier pour ne pas se perdre, j’aurai pour ce faire des exercices concrets à vous proposer.

Nous irons peindre sur le motif. Nous pourrons également peindre des natures mortes et faire du modèle vivant.

En fonction de la météo,  je vous proposerai de peindre en atelier à partir de nos études sur le motif, de photos si vous voulez (comment s’aider de la photographie sans tomber dans ses pièges).

Cinq jours pour peindre partager, échanger, ressentir son « bien être » avec la peinture.

Vous pouvez vous inscrire ici

Matériel

– Chevalet de campagne type Jullian

– Ombrelle (Jullian) ou parasol (il est très important de protéger la toile et la palette de la lumière directe de soleil).

– Essence de térébenthine (normale ou sans odeur)

– Mes suggestions de pinceaux :

  • rond – synthétique: (Jaxhair cryl 43604) de n°0 à n°6 (en avoir 3 ou 4)
  • brosse plate carrée – synthétique: (Manet-97- Elite) de n°2 à n°12 (en avoir 3 ou 4)
  • brosse plate carrée ou arrondie – soie de porc: n°12 à n° 20 (en avoir 2)
  • un spalter : largeur 50

– Chiffons

– Pots en verre

– Medium séchage rapide : « liquin original » et autres mediums si vous avez.

– Les supports :

  • Possibilité de peindre sur toutes sortes de papiers + colle à bois (pour protéger le papier). Le papier kraft est intéressant avec un support rigide avec scotch ou pinces. Pour les papiers inférieurs à 300 g, il faudra maroufler sur toile ou sur bois après).
  • Papier toilé (pas de préparation nécessaire, pratique).
  • Toile de lin, en rouleau si vous voulez (on découpera des formats)+ un support rigide avec scotch ou pinces.
  • Châssis entoilé lin, format 10F,P,M maximum pour le motif, plus grand en atelier. Je conseille le format P en général pour le paysage.

Sur le motif, je choisis en majorité Format 2F,P à 5F,P.

En atelier, Format de 2F à 15F.

– Les couleurs :

  • blanc de titane
  • noir d’ivoire
  • jaune primaire ou citron
  • jaune indien ou orangé
  • ocre jaune
  • terre de sienne
  • terre d’ombre brulée
  • rouge de cadmium
  • laque de garance
  • bleu cobalt
  • bleu outremer
  • bleu caeruleum
  • bleu turquoise
  • vert cinabre (Block)
  • jaune verdâtre (Mussini)
  • vert anglais (Sennelier)

Tarifs 

900 € en chambre partagée
1000 € en chambre individuelle
 
 Le prix comprend la rémunération du peintre, l’hébergement et les repas, ainsi que les frais fixes de fonctionnement du stage.
Le prix n’inclut aucune assurance : chaque participant doit être assuré et exonère les organisateurs de toute responsabilité
Les transports et les dépenses à caractère personnel ne sont pas compris.